La CMTQ citée dans le rapport sur la tarification sociale de la CMM

Orientations et attentes à l’égard de la tarification sociale du transport en commun sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal

« Dans un rapport publié aujourd’hui, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) précise ses orientations et attentes envers l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) en matière de tarification sociale du transport collectif.

La CMM considère que cette mesure doit faciliter l’inclusion sociale des personnes qui ne se déplacent pas faute de moyens financiers et permettre la redistribution de la richesse en réduisant la facture associée au transport pour les plus démunis.

Cependant, la tarification sociale ne doit pas être faite au détriment de l’amélioration de la desserte en transport collectif. Elle doit également préserver les équilibres financiers existants.

Comme cette tarification s’inscrit dans une logique de redistribution de la richesse, elle doit obligatoirement être entièrement financée par le gouvernement du Québec. Un financement supplémentaire, suffisant, récurrent et indexé doit être prévu. »

Le rapport souligne les points de vue d’organismes qui ont été consultés:

« La situation financière précaire de ces ménages milite en faveur de mesures de tarification sociale selon plusieurs intervenants. La coalition montréalaise des tables de quartier (CMTQ) considère « L’accès au transport en commun comme un enjeu social majeur, puisque la mobilité participe à l’amélioration des conditions de vie d’une population. »

Le Mouvement pour un transport public abordable (MTPA) soutient que « (…) la mobilité représente une réelle question de santé publique. » des mesures favorisant l’accès à un transport collectif à un coût abordable pour les ménages les plus démunis permettraient, en plus d’avoir accès à des emplois, l’éducation ou des loisirs, de réduire les risques d’exclusion sociale. elles atténueraient les situations d’isolement où l’immobilité peut occasionner un cercle vicieux privant l’individu de ressources et de moyens pour acquérir et maintenir son autonomie et favoriser son intégration et sa participation à la société. »

Cliquez ici pour consulter le rapport