Mémoire sur le plan de développement de Montréal

Mémoire déposé à l’office de consultation publique de Montréal le 29 août 2013 dans le cadre de la consultation publique sur le plan de développement de Montréal.

Consultez la version complète du document ici.

Dix-neuf propositions afin d’améliorer le PDM

  1. Présenter un bilan des diverses politiques et plans sectoriels de la Ville de Montréal.
  2. Intégrer une planification stratégique au PDM comprenant : un portrait de la situation actuelle à partir duquel on établira un diagnostic, une priorisation des actions, l’établissement de cibles et d’un échéancier, les ressources requises, l’identification des porteurs de dossier.
  3. Adopter une politique en développement social.
  4. Reconnaître l’apport des réseaux citoyens dans les atouts de Montréal.
  5. Faire davantage ressortir que le PDM concerne tous les quartiers de Montréal.
  6. Toute planification du développement de Montréal étant habituellement effectuée en fonction de la grande région métropolitaine et des populations qui viennent travailler sur l’Île, profiter du Plan de développement de Montréal pour affirmer davantage qu’il concerne au premier plan la population qui y habite.
  7. Inclure une stratégie de développement des quartiers culturels à partir du rapport de la consultation qui s’est tenue à Montréal et de l’expertise de Culture Montréal avec lequel nous collaborons.
  8. Ajouter une stratégie de développement économique local et d’emploi local.
  9. Soutenir l’implication citoyenne dans l’animation des parcs et faciliter l’utilisation des espaces publics par les citoyens et les organismes, notamment en modifiant certaines réglementations.
  10. Se doter d’une véritable stratégie de développement d’habitation : constituer une réserve foncière pour du logement social afin que celui‐ci ne dépende pas uniquement du développement du marché privé ; rendre la Stratégie d’inclusion de logements abordables obligatoire et la renforcer ; dans l’optique de garder nos familles à Montréal, orienter le marché afin d’amener les promoteurs privés à construire un % plus élevé de logements de grandes dimensions ; améliorer la qualité du parc locatif notamment en resserrant les interventions en matière de salubrité.
  11. Proposer une stratégie d’accès aux services de base essentiels dans tous les quartiers en utilisant divers moyens tels que soustraire des espaces commerciaux de la spéculation foncière pour assurer des loyers abordables, adopter des zonages dédiés, des règlements incitatifs et offrir des programmes de soutien pour l’implantation de commerces ou services de proximité.
  12. Augmenter le budget en développement social.
  13. Augmenter les budgets des démarches concertées de revitalisation de quartier et les tables de concertation en développement social.
  14. Adopter des mécanismes afin de contrer les effets de la gentrification dont le déplacement des populations locales.
  15. Inclure les problématiques de desserte locale et interquartiers ainsi que la préoccupation de l’accès économique au transport collectif dans les priorités du PDM.
  16. Lancer un grand chantier collectif sur la diversification des revenus de Montréal.
  17. À propos de la gouvernance de la Ville de Montréal, adopter un mécanisme de planification et d’aménagement urbain qui inclut la participation citoyenne.
  18. Proposer un mécanisme de suivi du PDM composé d’élus, de fonctionnaires, de citoyens et d’organismes de la société civile.
  19. Affirmer plus fermement que cette grande opération de planification du développement de Montréal est la pierre d’assise de l’élaboration du prochain schéma d’aménagement et que les arrondissements seront liés aux orientations et aux principes guidant le PDM.