3 nouveaux rapports de recherche sur l’action intersectorielle

La chaire de recherche CASIS (Chaire de recherche du Canada Approches communautaires et inégalités de santé) a publié trois nouveaux rapports de recherche sur les effets de l’action intersectorielle faisant suite à un premier document produit en 2010. Durant cinq années, trois Tables de quartier ont été suivies afin de comprendre les effets de l’action intersectorielle locale sur la transformation des milieux de vie.

Dirigée par Louise Potvin et Angèle Bilodeau, l’équipe de recherche a déposé au Centre de recherche Léa-Roback, un rapport sur chacun des quartiers ciblés par le projet, soit Pointe-aux-Trembles, Hochelaga-Maisonneuve, Centre-Sud. 

L’action intersectorielle locale visant la disponibilité et l’accessibilité à des ressources locales de qualité peut mener à des transformations concrètes dans les milieux de vie. Lorsqu’elles sont issues de processus intersectoriels et participatifs, tels que ceux produits par les Tables de quartier, ces transformations correspondent aux besoins locaux, à la culture et à l’histoire des communautés locales.